MAUX DE TÊTE / MIGRAINE

Mal de tête : qu’est-ce que c’est vraiment? Les maux de tête ou céphalées de tensions sont des douleurs assez courantes qui sont ressenties au niveau du crâne.

 

Il existe plusieurs types de maux de tête : les céphalées de tension et autres céphalées chroniques, les migraines, l’algie vasculaire de la face (céphalée de Horton).

La céphalée de tension est de loin le mal de tête le plus fréquent chez les adolescents et les adultes. La pression est ressentie au niveau de la boîte crânienne et est souvent reliée au stress, à l’anxiété, au manque de sommeil, une mauvaise posture, à la faim, à la soif et a l’occasion, à l’abus d’alcool. Elle peut être aussi déclenchée par un abus de médicament contre les maux de tête. 

 

  • selon les types, les céphalées de tension sont de durée variable ;

  • les céphalées de tensions : moins de 12 épisodes par année, chaque épisode dure en moyenne de 30 minutes à 7 jours ;

  • les céphalées de tensions fréquentes : de 1 à 14 épisodes par mois, chaque épisode pourrait durer de 30 minutes à 7 jours ;

  • les céphalées chroniques : dure au moins 15 jours par mois, pour une période d’environ 3 mois. Les maux de tête peuvent durer plusieurs heures et souvent de façon continue.

 

Migraine ou céphalée de tension ?

La migraine est une forme particulière de mal de tête. Elle se manifeste par des crises d’intensité allant de légère jusqu’à des douleurs très intenses, qui peuvent durer de quelques heures à plusieurs jours. Une crise de migraine commence souvent par une douleur ressentie d’un seul côté de la tête ou localisée près d’un œil. La douleur est souvent perçue comme des pulsations dans la boîte crânienne. Les causes exactes de la migraine sont souvent inconnues. Les femmes sont 3 fois plus touchées par la migraine que les hommes.

 

Il est toujours recommandé de consulter un médecin si les symptômes perdurent trop longtemps. Algie vasculaire de la face (céphalée de Horton) elle se caractérise par des maux de tête fréquents, brefs, mais très intenses, il se produisant surtout la nuit. Les douleurs se localisent autour d’un œil et s’étendent dans le visage, mais toujours du même côté. Chaque épisode peut durer entre 30 minutes à 3 heures, et ce, plusieurs fois par jour, durant quelques semaines à plusieurs mois. Ce type de mal de tête est plus fréquent chez les hommes et heureusement assez rare.

 

Dans les pays industrialisés, les céphalées de tension affecteraient environ 2 hommes sur 3 et plus de 80% des femmes. De façon générale, jusqu’à 1 adulte sur 20 pourrait souffrirait de céphalée chaque jour.

 

Les causes des céphalées

 

  • la fatigue ;

  • être longtemps devant un écran (ordinateur, cellulaire, tablette, etc.) ;

  • avoir faim et/ou soif ;

  • sevrage de caféine ou de sucre ;

  • certains médicaments ;

  • trop de médicaments pour soulager les maux de tête ;

  • une mauvaise posture ;

  • une raideur au cou ;

  • de la fièvre ;

  • de la douleur à l’œil ou à l’oreille.

 

Les causes des migraines

 

(elles sont différentes pour chaque personne)

  • Le stress ;

  • Le cycle menstruel ;

  • Les lumières du style stroboscope ou qui clignotent ;

  • Certains aliments (très variable d’une personne à l’autre.)

 

Les symptômes des céphalées

 

  • fatigue ;

  • être longtemps devant un écran (ordinateur, cellulaire, tablette, etc.) ;

  • avoir faim et/ou soif ;

  • sevrage de caféine ou de sucre ;

  • certains médicaments ;

  • trop de médicaments pour soulager les maux de tête ;

  • une mauvaise posture ;

  • une raideur au cou ;

  • de la fièvre ;

  • de la douleur à l’œil ou à l’oreille.

 

Les symptômes des migraines

 

  • les mêmes symptômes que les céphalées ;

  • une perte de la vision temporaire (une aura) ;

  • des maux de cœur ;

  • peut affecter seulement un côté de la tête ou un œil.

 

Les traitements

 

Pour réduire la fréquence ou la durée des maux de tête de type céphalée, vous pouvez utiliser, ses méthodes :

 

  • la réduction du stress ;

  • la réduction de la consommation d’alcool ;

  • des exercices réguliers tels que la natation ou la marche ;

  • un poste de travail ergonomique qui diminue la sollicitation des muscles cervicaux ;

  • certains médicaments préventifs.

 

Traitement en massothérapie : différents types de massages aident à réduire le stress et la tension.

 

Tous ces conseils ou suggestions ne replaceront jamais l’avis d’un professionnel de la santé.

 

Lien : lepharmachien.com

           passeportsante.net

           doctissimo.fr

3330, rue King Ouest, Suite 150,

Sherbrooke, Québec

J1L 1C9

Téléphone : 1-819-919-4754

Cellulaire   : 1-819-571-6065

Inscription Info-lettre

10$ de rabais

© 2020 Clinique Ozone Plus